Articles Café

Quelques café dans l’Emerald City

18 octobre 2017
seattle, night, dusk, usa, washington state, long exposure, sunset

L’Emerald city est connu pour son coté un peu « hipster ». Si les cafés, les bières de micro-brasserie ou les quartiers historiques de cette ville ne sont pas mis en valeur dans les populaires téléséries comme Grey’s Anatomy ou The Killing, il y a beaucoup à voir (et aussi à goûter). Nous avons donc essayé quelques cafés que la ville avait à nous offrir le temps de notre (trop court) passage dans cette ville.

Veuillez noter que vous croiserez beaucoup de sans-abris et d’itinérants dans la rue. Ce phénomène est discuté dans les médias depuis les derniers jours à la suite de la fermeture des offres de la part des villes américaines afin d’avoir le HQ2 du géant Amazon. Voici un article qui discute de la situation de Seattle.

Elm

Situé dans le quartier historique du Pioneer Square, aussi connu comme « le salon de Seattle », ce café  vous permet de faire deux choses en même temps: boire un délicieux café et visiter un quartier historique. Attention! Vous risquez de tomber en amour cet endroit à l’esthétique minimal. Cet espace industriel ouvert aux accents de bois et de gris foncé réussi à être grand, lumineux. Pendant que Francis tombait complètement amoureux de leur café (un des meilleurs depuis le début du voyage, ce n’est pas rien), je faisais l’inspection de leurs beignes. Les beignes étaient corrects, sans plus. Je ne pensais jamais dire cela, mais il manquait de… gras. Voilà, c’est dit. Le café, c’est une autre histoire par contre. Nous sommes repartis avec un sac de café sous la main (et c’était notre premier café de la journée!). L’emballage est tout aussi beau que les locaux du café. Bref, ajoutez ce café à la longue liste de choses que vous voulez voir/faire à Seattle.

On aime le service, le décor et l’endroit où est situé le café, mais on aime moins le manque de sélection d’infusion (p.ex. pour over, aéropress, etc.) de café.

elm

Elm <3

Seattle Coffee Works

Nous y sommes allés en milieu d’après-midi en plein mardi, l’endroit était bondé. Ce café est tout près du Pike Place Market. Vous pouvez donc aller vous prendre un café avant d’errer dans les allées du marché à quelques minutes à pied. Encore une fois, un deux pour un.  Des photos des fermiers qui cultivent le café sont sur les murs. Une grande étagère est remplie de sacs de café torréfié par l’établissement. Le café est bon, mais sans plus. Ce café, et notre expérience,  ne sera pas mémorable, mais vaut probablement un peu plus le détour qu’un arrêt dans un-autre-très-semblable-Starbuck’s au coin de la rue.

On aime le coté un peu hippie-grano de l’endroit, mais on aime moins l’ambiance et l’achalandage du café.

BlueBeard

Situé en banlieue de la ville, ce café vous séduira par ses grains, son décor et…son logo. Il y a une tonne de places pour vous asseoir soit pour travailler, soit pour simplement déguster une tasse de café entre amis. En effet, ce café est établi dans un bâtiment de style entrepôt. Un mur entier est fait de porte de garage (qui doivent s’ouvrir l’été) ce qui donne une belle luminosité à l’endroit. Francis est complètement tombé en amour avec l’endroit et le café. Nous avons donc acheté deux sacs de café. Oui, deux. Ne vous inquiétez pas pour notre consommation de café. Il y en avait qu’un seul pour nous. L’autre était un cadeau d’hôte pour nos amis qui allaient nous héberger à Vancouver. Ils ont eux aussi, été renversés par ce café. 

On aime le décor, les grains, le logo, l’espace pour travailler, mais on aime moins le fait que ce soit pas mal loin de la ville de Seattle. 

Bluebeard, coffee, seattle, tacoma

Bluebeard Coffee Roasters


Finalement, le Seattle Art Museum offre une exposition sur les oeuvres de Andrew Wyeth. À l’âge de 20 ans, Andrew Wyeth réalise sa première exposition à la célèbre Macbeth Gallery à New York: Water Color by Andrew Wyeth. Si cette exposition solo représentait ses oeuvres en aquarelle sur papier, cet artiste américain se dirigera vers le tempera, plus spécifiquement le tempera à l’oeuf pour réaliser la majorité de ses oeuvres.  Sa grande maitrise de son médium d’art lui permet de réaliser de superbes oeuvres sur les paysages et les gens qui l’entourent aux différentes nuances de gris et de brun.

Ces articles pourraient vous intéresser