Articles Excursions et randonnées

Fjords de Kenai : l’immensité des glaciers 

14 août 2017

Nous avons quitté Anchorage pour aller voir un peu les montagnes et les fjords de l’Alaska. Nous nous sommes donc mis en route vers Seward dans le but d’y passer quelques jours et d’y faire deux sentiers : Harding Icefield et Lost Lake.

Des montagnes et des glaciers à chaque tournant

La route entre Anchorage et Seward est absolument magnifique. En passant par les montagnes et la forêt Chugach, les quelques heures passées dans la voiture sont passées extrêmement vite. Nous étions les deux, les yeux rivés sur les paysages qui nous entouraient (en espérant que Francis trouvait aussi le temps de regarder un peu la route aussi).

Le parc national des Fjords de Kenai

Le parc national des Fjords de Kenai offre un super camping GRATUIT (oui, oui, vous avez bien lu) et uniquement pour les tentes. C’était un peu comme Noël pour Francis et moi. Nous avons donc réussi à avoir un emplacement. Nous avons monté notre camp afin de pouvoir aller monter le sentier qui nous mènerait au glacier Harding pour le coucher de soleil. Pour ceux qui se sentent assez en forme pour monter avec votre équipement de camping, il est possible de camper là-haut (si vous trouvez un endroit à l’abri du vent).

parc national des Fjords de Kenai

Une petite voleuse de nourriture aux alentours du camping !

Une peu de randonnée

Nous avons rallongé un peu notre parcours du sentier initial afin de combiner le glacier Exit et le glacier Harding. La montée pour le glacier Harding est divisée en trois étapes : Marmot Meadows, Top of the cliffs et End of the trail. Tout au long de votre ascension, vous aurez une vue imprenable sur les montagnes, la rivière Resurrection et sur le glacier Exit. Par contre, rien ne vous prépare (vraiment) à la vue sur l’immense glacier qui s’étend sur plus de 1126,5 kilomètres carrés (700 miles carrés). La petite brise froide en provenance des glaciers vous fraichit un peu le visage. Vous verrez un grand S dessiné sous vos yeux. Vous serez bouche bée (ne vous inquiétez pas, aucune mouche à l’horizon) devant la beauté du contraste entre la glace bleutée et le roc gris.

Kenai, AK

Julie contemplant l’immense champ de glace alors que quelques rayons de soleil apposent leurs couleurs sur les montagnes avoisinantes.

Se faire presque gâcher la vue par Instagram

Si seulement nous avions pu pleinement en profiter… Malheureusement, un groupe d’instagrammeurs « professionnels » était arrivé tout juste avant nous sur le dessus de la montagne. Puisqu’il devait fournir des photos afin d’honorer des contrats pour des commanditaires, ils « géraient » les déplacements sur la montagne, tout comme la vue sur le glacier. Nous avions une drôle d’impression de surréel et de malaise alors que nous observions des gens se déplacer avec leurs tentes dans les mains afin d’avoir la meilleure prise de vue avec leurs pieds (ou leurs chaussures) en dehors de la tente. Après s’être fait demander de se déplacer plusieurs fois (vous savez, c’est très long prendre une photo à pieds de bas qui sort d’une tente sur le dessus d’une montagne et c’est surtout nécessaire de monopoliser toute une façade de montagne).

Pour comble d’insulte, ils n’ont même pas dormi dans leurs tentes. Le groupe avait établi son camp dans le refuge d’urgence sur la montagne.

Bref, après avoir eu plusieurs fois l’envie de dire des mots comme « espèces de cornichons », « grosses crottes de nez » (et plusieurs de leurs synonymes moins politically correct à écrire dans un article de blogue), je suis tout simplement partie (vraiment frustrée).  Leur séance photo semblait interminable et j’avais plutôt l’impression d’être une piétonne dans un décor « arrangé avec le gars des vues ».

La bonne nouvelle ? Je pense qu’ils ont pris toutes les photos possibles de leurs pieds et, donc, ce même groupe ne devrait pas vous déranger si vous décidez d’aller faire un tour. Je ne peux malheureusement pas vous garantir qu’il n’y a en aura pas un autre (mais ceci est un tout autre sujet qui devrait être traité dans un tout autre article). Ce sentier vaut absolument la peine d’être fait puisque la vue sur les glaciers est absolument magnifique.

Ces articles pourraient vous intéresser

No Comments

Leave a Reply