Articles Excursions et randonnées

Zion : Canyons, rivières et montagnes rouges

8 novembre 2017
narrows, virgin river, zion, national park, fall, autumn, subway,

Il y a plusieurs semaines, nous avions tricoté notre voyage au parc national de Zion. Pourquoi « tricoter »? Parce que Zion est le deuxième parc le plus visité aux États-Unis. Nous avions donc une liste de choses que nous voulions faire et nous avons essayé de tout faire rentrer en fonction du temps que nous voulions rester et des disponibilités du parc.

L’ultime combat

Un terrible malheur nous a frappés et nous a limités dans nos activités : un rhume d’homme. Les sinus et la gorge de Francis étant K.O. par le combat intense qu’il menait contre le virus, nous avons dû limiter le nombre de kilomètres que nous voulions parcourir dans ce parc.

Armée de mon guide de voyage National Geographic, nous avons réussi à voir tous les incontournables[i] facilement accessibles via nos deux jambes ou via la navette. Nous espérions chaque matin, alors que notre comité d’accueil de cerfs venait nous voir (enfin, c’était à chaque fois le même groupe de gourmands-pas-gênés qui venait snacker dans les herbes près des terrains de camping), que la guerre entre le système humanitaire de Francis et le virus allait tirer à sa fin. Si nous avons dû délaisser certaines randonnées en arrière-pays, nous avons pu admirer plusieurs impressionnantes montagnes rouges.

cerf, zion, national park, deer, flowers, fall, autumn

Un cerf caché dans les fleurs !

Zion!

Isaac Behunin avait mentionné l’immensité de ces montagnes avec plusieurs références religieuses. C’est d’ailleurs ce qui a donné le nom à Zion. Oui, je sais. Nous aussi nous espérions une super histoire avec des premières nations, mais non. C’est Isaac qui a mentionné «  A man can worship God among these great cathedrals as well as in any man-made church—this is Zion! ». Bon, nous n’avons pas vraiment prié (sauf en cas désespéré pour la fin du rhume de Francis), mais nous avons certainement été impressionnés par ces immenses montagnes rougeâtres.

Paradis des amoureux de canyons

Une des parties les plus impressionnantes de ce parc est sans aucun doute le travail ardu des rivières qui, avec les années, ont réussi à creuser la roche et en faire d’énormes canyons. La partie principale du parc se trouve d’ailleurs à l’intérieur d’un canyon : Zion Canyon. Les deux randonnées les plus connues/populaires du parc sont aussi à l’intérieur d’un canyon : The Narrows et The Subway. Parfait pour ceux qui aiment explorer les rivières et voir ce qu’elles réservent.

narrows, virgin river, zion, national park, fall, autumn

La Virgin River qui s’étend jusqu’aux Narrows, au loin.

Malheureusement, avec nos plans incertains, il fût impossible de nous trouver des campings pour The Narrows. La rivière Virgin était à 10 degrés, il nous aurait été possible d’accomplir cette randonnée sans trop d’équipement supplémentaire (p.ex. dry suit). Dû à la popularité de cette randonnée, il faut s’armer de patience et la réserver si vous voulez l’accomplir. Il est toujours possible d’en faire une petite partie en vous rendant à Temple of Sinawava et en commençant le Riverside Walk. Cette promenade vous apporte au début (ou à la fin) du canyon pour effectuer the Narrows.

The Subway

Si nous ne nous sommes pas mouillés pour The Narrows, Francis a réussi à trouver ses forces pour que nous puissions faire, comme prévu à l’horaire, The Subway [ii]. Cette randonnée, tout comme The Narrows, se trouve à suivre la rivière Virgin à l’intérieur d’un canyon. Tout d’abord, pour effectuer cette route (après avoir obtenu votre permis et mis tous vos effets personnels dans des Ziplocs ou tout autre sac étanche) vous devez sortir de Zion Canyon pour vous rendre dans une autre section du parc : Kolob Canyons.

Vous devez par la suite décider le degré de difficulté que vous désirez et la distance que vous voulez parcourir. Et oui ! Il est possible de le faire de haut en bas en passant vers Wildcat Canyon. Ce passage nécessite des habiletés en escalade et l’équipement qui vient avec. Il vous faudrait aussi nager dans des bassins d’eau avant d’arriver au Subway. Vous pouvez aussi le faire via le chemin North Fork et en descendant le canyon pour ensuite longer la rivière (celui que nous avons emprunté). Les plus habitués ou les gens avides de défis débutent par le Wildcat Canyon et ressortent à North Fork. À vous de choisir votre défi en fonction de vos compétences et de vos envies !

narrows, virgin river, zion, national park, fall, autumn, subway

Le début du sentier du Subway.

Nous avons choisi le chemin North Fork.  Après une petite balade en forêt, vous débuterez votre descente dans le canyon. Arrivé au plancher du canyon, vous longerez (c’est un gros mot puisque vous passerez la majorité du temps les deux pieds dans l’eau de la rivière) le cours d’eau. Plus vous avancerez, plus les murs de roches rouges se rapetisseront. Vous croiserez une première chute d’eau rouge que vous devrez monter. Vous en croiserez une deuxième, plus grosse et plus longue. C’est votre indice que vous êtes pratiquement arrivé ! The Subway n’est pas complètement fermé lorsque vous arrivez de North Fork. Le paysage qui s’offre à vous est spectaculaire. Puisque nous y étions à l’automne, les feuilles jaunes en plus de la roche rouge donnaient un air coloré à cette « grotte » – d’ailleurs la photo de couverture présente Julie à l’entrée du Subway.

Après, si vous désirez vous aventurer plus loin, vous aurez deux options : nager ou grimper !  Tout dépend du moment de l’année que vous visitez. De notre côté, le canyon apportait un vent froid lorsque nous étions à l’intérieur The Subway. Puisque nous avions eu de l’eau jusqu’aux genoux/mi-cuisses, disons que nous n’avions pas nécessairement le cœur à la baignade !

Attention!  Il ne faut pas sous-estimer la popularité de cette randonnée. Les permis sont limités à 80 par jours. Beaucoup de gens s’y aventurent et une tonne de photographes se déplacent aussi pour prendre quelques clichés. Disons que parfois, c’est loin d’être aussi paisible d’une randonnée en arrière-pays l’est habituellement.

La suite !

Nous restons dans les déserts encore pour les deux prochaines semaines! La suite de nos aventures très bientôt!

narrows, virgin river, zion, national park, fall, autumn, mountain goat, ram

Un mouflon !


[i] The Watchman, Court of Patriarch, The Great Arch, Emerald Pools, Weeping Rock, The Grooto, Riverside Walk, Temple of Sinawa, Canyon Overlook, Great White Throne.

[ii] Je sais que plusieurs attendaient cette article pour lire ce passage en particulier. Je ne pouvais pas vous le mettre dès le début, vous n’auriez pas eu le plaisir de lire tout l’article!

Ces articles pourraient vous intéresser

1 Comment

  • Reply Claude Hamel 20 novembre 2017 at 16 h 02 min

    Merci encore pour ce compte-rendu très bien écrit. Un endroit mythique pour moi (sans les autres touristes)!

  • Répondre à Claude Hamel Cancel Reply