Articles Guide de la randonneuse et du randonneur

Quoi mettre dans son sac pour un premier départ en camping

9 avril 2017

Cet article s’adresse principalement aux dames, mais il peut être intéressant pour vous aussi, messieurs.

Chères dames, la saison du camping approche à grands pas et j’espère que vous comptez profiter des beaux jours pour aller explorer la nature.  Que vous soyez un peu plus expérimentées ou débutantes, cet article ne se veut pas comme une liste exhaustive que ce que vous devriez avoir dans votre sac à dos. Il s’agit plutôt de certains éléments que juge essentiels afin d’être confortable et de rendre plus agréable le séjour en nature lorsque vous partirez avec chéri (e) ou entre ami(e)s.

  1. L’hydratation est la clef : apportez-vous une gourde et ne sous-estimez pas votre consommation d’eau. Il est recommandé de boire environ deux litres d’eau par jour. Par contre, après une randonnée de 10 ou 15 kilomètres et des variables comme le terrain, la météo et le rythme auront une influence sur votre consommation de liquide. Si vous ne désirez pas vous en procurer une gourde (comme celle-ci, ou ici ou ici) , Pour les petits budgets, sachez que le format 1l de SmartWater est une alternative à considérer.
  2. N’oubliez pas de vous apporter des vêtements de rechange. Assurez-vous de toujours avoir une paire de bas supplémentaire, un chandail chaud (et ce, même s’il annonce beau toute la fin de semaine), des pantalons longs, des sandales (qui vous seront utiles pour la douche, la baignade, ou juste pour donner un répit à vos pieds après une journée de marche), une casquette ou un chapeau.
  3. Que vous soyez en charge ou non de la nourriture, pensez aux ustensiles ! Procurez-vous une spork (deux si vous êtes du type prévoyant).
  4. Il peut être intéressant de se procurer une serviette en microfibre. Si vous campez dans l’arrière-pays, apportez-vous un savon multi-usage biodégradable (p.ex. Campsuds ou Druide). Si vous avez accès à une douche et que vous faites du camping dans l’avant-pays, je vous recommande d’apporter un shampoing solide qui est beaucoup moins lourd, qui ne risque de couler dans votre sac à dos et peux aussi être utilisé comme savon pour le corps (vous pouvez en trouver assez facilement chez Lush ou Bulk Barn). Attention! Certaines de ces options peuvent plutôt parfumées (lire ici que vous allez attirer les moustiques) et pas nécessairement biodégradables. C’est donc à vous de bien cerner vos besoins selon le type d’aventure.
  5. Un coup de soleil peut être douloureux ! Apportez-vous de la crème solaire. Pensez aussi à prendre un facteur de protection solaire pour élever pour le visage puisqu’il est constamment exposé aux rayons UV. N’oubliez pas de protéger vos lèvres.
  6. Ne sous-estimez pas ce dont vous avez besoin pour une bonne nuit de sommeil : un matelas de sol, un oreiller (un coussin de voyage ou une version compressible), un sac de couchage (outre les raisons éthiques, certains préfèrent les versions synthétiques (ou celui-ci) du sac de couchage puisqu’ils sont plus abordables et qu’ils restent chaud même mouillés).
  7. J’ai toujours une pochette dans laquelle je conserve un « kit de survie ». Attention! Ceci ne remplace pas la trousse de premiers soins que vous devez apporter. Cela me permet de le mettre directement dans mon sac lorsque nous partons en camping.À l’intérieur : · Lampe frontale ;  · Canif (Je suis du type Opinel dans le style bon, beau, pas cher); · Comprimés: dimenhydrinate (aussi connu sous Gravol); diphenhydramine (aussi connu sous Benadryl); acétaminophène (aussi connu sous tylenol). Évidemment, mettez-y tous les médicaments que vous avez sous ordonnance du médecin; · Bandages de différentes grandeurs; · Briquet et allumettes; · Batteries;  · Brosse à dents et dentifrice.
  8. Mesdames, afin de conserver à l’esprit de ne laisser aucun déchet derrière soi, Omaiki, une marque montréalaise, offre plusieurs produits féminins (des tampons démaquillants aux coupes menstruelles). Les coupes menstruelles (p.ex. Omaiki ou DivaCup) peuvent être d’excellentes alternatives aux tampons. Un large éventail d’articles ont été produits sur la question. Vous pourrez donc trouver la solution qui vous convient le mieux si jamais vous avez vos menstruations au moment ou pendant votre séjour (vous pouvez regarder ici et ici ).
  9. Ceci étant dit, les tampons peuvent être d’un secours étonnant en camping (lire ici leur capacité absorbante). Le coton des tampons peut être utiles pour démarrer les feux de camp (assurez-vous que les feux sont autorisés) ou pour absorber rapidement le sang d’une blessure. Ils peuvent aussi servir de bouchon pour les oreilles et de filtres à eau (n.b. ils filtrent uniquement les sédiments et non pas les éléments chimiques et minéraux).
  10. Dans l’arrière-pays, considérez utiliser une toilette portable. À vous de considérez ce qu’il vous faut selon votre type d’aventure. Dans tous les cas, n’oubliez pas d’apporter du papier de toilette et du désinfectant pour les mains.
  11. Finalement, que ce soit après une bonne journée de marche, ou durant une journée de pluie passée sous le couvert de la tente, considérez à amener un livre, des jeux de cartes, ou autres éléments qui peuvent vous distraire et vous aider à passer le temps ! Ah oui, et surtout n’oubliez pas votre bonne humeur !

Bon camping!

Ces articles pourraient vous intéresser

No Comments

Leave a Reply